Vailhauquès

En périphérie de l’agglomération de Montpellier, le village de Vailhauquès, d’origine médiévale, dispose d’un riche patrimoine préhistorique et de terres aux vins classés Grés de Montpellier (AOC Languedoc).

De nombreux dolmens, plus ou moins bien conservés, existent sur le territoire du village, témoignant d’une occupation humaine au moins depuis le Néolithique. Environ onze dolmens ont été recensés. L’un d’eux, au-dessus du mas Reynard, a conservé la dalle de couverture de la chambre sépulcrale ; il est accessible à partir d’un itinéraire pédestre balisé.

Vailhauquès est cependant davantage connue pour la maison hantée qui fit couler beaucoup d’encre à la fin des années 1980, suscitant encore aujourd’hui les amateurs de paranormal. La commune est également connue pour la colonie agricole pénitentiaire de Montlobre fondée suite à l’autorisation donnée par le Parlement français de créer des centres pénitentiaires pour délinquants mineurs dans un but de punition et de moralisation (1860-1884). « Colonie de bienfaisance », « bagne », « prison »… quelles que soient les dénominations employées, l’institution basée sur le travail forcé fonctionna pendant vingt-huit ans. Le domaine est aujourd’hui une propriété privée.

  • Bus
  • Marché hebdomadaire
  • Patrimoine historique
  • Patrimoine préhistorique
  • Sentier de randonnée

Patrimoine et culture à Vailhauquès
– De l’Arnède à Caravettes (PR, en cours de rebalisage)
– Dolmen de Reinhardt
– Menhir, grottes, stations néolithiques, villages chalcolithiques, tumuli
– Oppidum, villa romaine
– Colonie pénitencière agricole de Montlobre (XIXème siècle)
– L’église romane (reconstruite au XIXe siècle)
– La commune est classée Grés de Montpellier (vins AOP).

Comment venir
– Bus Ligne 117

Mairie de Vailhauquès
04 67 84 40 70
www.ville-vailhauques.fr

Office de Tourisme du Grand Pic Saint-Loup