Vacquières

Le village de Vacquières vit principalement de la viticulture, les vignes occupant la majeure partie des terres cultivables de la campagne orientale proche de Montpellier. Situé sur le Chemin des Verriers, Vacquières perpétue en outre la tradition verrière de la région, deux verreries fonctionnèrent en effet sur le territoire aux XVIe et XVIIe siècles.

C’est à la civilisation de Fontbouisse (2200-1800 ans av. J.-C.) que l’on attribue le premier habitat sur le secteur. Puis, le site fut occupé à l’époque gallo-romaine alors que le territoire se vit traversé par deux routes importantes reliant Substantion (Castelnau-le-Lez, sur la voie domitienne) aux Cévennes. Le seigneur du lieu y fondit ensuite un hôpital. Puis les moines de l’abbaye de Vignogoul y érigèrent un prieuré dont le siège fut une petite église romane aujourd’hui disparue.

Restauré il y a une quinzaine d’années, le pont des Cammaous fut construit entre le XI et le XIIe siècle pour traverser le Brestalou et joindre le grand cheminement nord-sud évoqué plus haut.

  • Aire de pique-nique
  • Bus
  • Patrimoine historique
  • Patrimoine préhistorique

Patrimoine et culture à Vacquières
– Pont romain des Cammaous (XIème siècle)
– Hôpital de la Sylve Gautier (ruines)
– Stations chalcolithiques
– Eolienne
– Tradition verrière

Comment venir
– Bus Ligne 115

Mairie de Vacquières
04 67 59 00 07
www.mairie-vacquieres.com

Office de Tourisme du Grand Pic Saint-Loup