Aux Bords des Paysages

Monuments Valley @Gaspard Combes

Du 2 juillet au 31 octobre 2021, la cinquième édition de la manifestation Aux bords des paysages, initiée par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, met à l’honneur l’art contemporain sur le territoire, et établit un dialogue entre un patrimoine culturel ou naturel et des créations artistiques.

Cette manifestation associe paysages et art contemporain : elle propose cette année sept œuvres monumentales, produites spécifiquement pour l’occasion. Les installations tissent une cartographie sensible entre le patrimoine architectural et les sites naturels du territoire.

Transformés par l’art en puissants moyens de production d’imaginaire, les lieux de ce parcours deviennent support à une célébration collective des paysages au cours de laquelle surgissent fictions inattendues, expérimentations sensorielles, cheminements enchantés entre monde construit et nature.

Les œuvres éphémères font écho au temps géologique de la région, à sa topographie, ses strates, ses matières minérales et ses phénomènes naturels. Elles apparaissent dans cet environnement féerique et majestueux du Pic Saint Loup et créent un nouveau récit en hommage à ce patrimoine exceptionnel.

AU BORD DES PAYSAGES 1
AU BORD DES PAYSAGES 2
  • AMMONOIDEA – Anaïs Lelièvre
    La façade vitrée du hall de l’hôtel de la Communauté de communes se couvre de figures d’ammonites. Le dessin agrandi des loges des coquilles de ces fossiles confronte la structure du bâtiment à celle de cet habitat organique.
    Lieu : Saint-Mathieu-de-Tréviers, 25 allée de l’espérance – 43°46’26.8″N / 3°52’08.2″E
  • FLOW – Pier Fabre
    Trois grandes voiles signalétiques se déploient dans cette zone de turbulence pour en révéler les bouillonnements invisibles.
    Lieu : Valflaunès, col de Fambetou – 43°47’17.2″N / 3°48’21.5″E
  • OVERFLOW – Pier Fabre
    Composée d’un millier de rubans oscillants, l’installation vient remplir le lit de la rivière jusqu’au débordement, dessinant les lignes d’une crue imaginaire.
    Lieu : Les Matelles, lit du Lirou – 43°43’49.8″N / 3°48’32.7″E
  • ATTRACTIONS TERRESTRES – Lydie Régnier et Samuel Aligand
    Conçue en commun par les artistes, cette installation est composée de deux œuvres : « Matrice » fait écho aux pierres dressées qui ponctuent le territoire depuis la Préhistoire, « Eclats » renvoie à la formation géologique du paysage et se révèle la nuit comme un chemin d’étoiles.
    Lieu : Saint-Jean-de-Cuculles, cour du Prieuré – 43°45’08.4″N / 3°50’06.8″E


Commissariat général : Laboratoire associatif d’art et de botanique
Manifestation Gratuite à découvrir

Retrouvez toutes les informations sur le site de la Communauté de Commune du Grand Pic Saint-Loup

Au Bord des Paysages
AU BORD DES PAYSAGES 4
AU BORD DES PAYSAGES 3
  • MONUMENT VALLEY – Gaspard Combes
    Inspirés des strates de roches environnantes pour accentuer l’impression lunaire du paysage, ces totems de pierre creusés par le temps sont une ode à l’érosion.
    Lieu : Claret, Causse-de-l’Hortus (croisement D25 et D17E6) – 43°52’25.4″N / 3°51’11.6″E
  • AMAZING – Vincent Dezeuze
    Figure du labyrinthe, cette création symbolise le passage d’un monde urbain technologique au monde de la nature.
    Lieu : Cazevieille, parking du Pic Saint-Loup – 43°46’12.2″N / 3°47’32.0″E
  • INFINITE FOCUS – Ludovic Layre
    Inspirée de fractales, cette œuvre aux formes élémentaires sculpte un tout plus alambiqué, un puzzle paréidopsychédélique où l’on se retrouve dans différentes échelles.
    Lieu : Saint-Clément-de-Rivière, base nature Pic Natura – 43°42’30.2″N / 3°50’01.0″E