Château de Baulx

Saint-Jean-de-Buèges
Description

Le château de Baulx, à Saint-Jean-de-Buèges, remonte au XIIe siècle, mais a fait l'objet de nombreux remaniements au cours de siècles. Situé dans le cadre préservé de la vallée de la Buèges, le monument se visite lors des festivités organisées au village, pendant la saison d'été et sur rendez-vous pour les groupes.

A trois quarts d’heure de Montpellier, vers le Nord, la forteresse de Saint-Jean-de-Buèges se tient adossée à l’abrupt roc dit de Tras Castel. Pour vous y rendre, empruntez les ruelles étroites, bordées de fleurs, jusqu'à un promontoire d’où vous découvrirez un joli panorama sur les toitures et la vallée.

Un peu d'histoire

A son origine, le château de Baulx lui-même n’était probablement qu'une tour de surveillance contrôlant un des accès de la baronnie de Pégairolles. Il est mentionné pour la première fois sous son nom actuel en 1280. Il appartenait alors à Messires Salomon et Golfried de Felguière, seigneurs de Lunas et de Pégairolles. Le donjon, exhaussé une dernière fois en 1895, était situé dans une enceinte triangulaire entourée au nord-est par un fossé sec.

Au cours des siècles, au gré des périodes d’insécurité et de calme, la forteresse se vit accolée de tours, de murailles extérieures percées de portes. A l’intérieur, une citerne et une cave voûtée complètent l’ensemble. Plus tard, au XVIIe siècle, une chapelle fut construite et la basse-cour encore agrandie, ce qui eut pour effet de supprimer les maisons adossées à l’enceinte sud au XIVe siècle après autorisation du bayle, le sieur de Caladour. Au XIIIe siècle enfin un grand corps de logis fut bâti par le seigneur Bernard de Trinquaire.

Les guerres de Cent Ans paraissent avoir épargné le château. De même pendant les guerres de religion et, grâce à la présence d’une troupe destinée à protéger la vallée des Hugenots, le monument ne subit aucun dommage. Il en fut encore ainsi lorsqu’en 1703 les Camisards en établirent le siège, avant de s'enfuir le lendemain à l'approche des troupes royales. En revanche, le XIXème siècle fut plus brutal : d’abord abandonné pendant une cinquantaine d’années puis transformé en bergerie, la forteresse servit de carrière.

Depuis 1990, le château est propriété de la commune de Saint-Jean-de-Buèges. Des fouilles ont été effectuées récemment ; elles, permettent de cerner un peu mieux son évolution et aujourd’hui vous pouvez même accéder au donjon par une suite d’escaliers très étroits pour profiter d’un paysage calme et serein plongeant au cœur des vignes.

Source : La Gazette du Pic Saint-Loup, S. L'Hostis

Visite commentée tous les dimanches de l’été à 17h30, 5€ la visite (gratuite pour les moins de 12 ans).
Pour les groupes : sur rendez-vous.
Pour les visites hors des périodes d'ouvertures : sur rendez-vous.

Tarifs
Prix minimum :
5,00 €

Visite commentée : 5€, gratuite pour les moins de 12 ans
Pour les groupes : sur RDV

Horaires
Ouvert de 11h-12h et 13h-19h tous les jours sauf les lundi et mardi du 17 juin au 17 septembre.
Localisation
Contact
Les Compagnons de Tras castel
Téléphone(s): 
  • 06 80 02 09 99
Courriel :
Langues parlées
Français

Tél St Mathieu de Tréviers : 04 11 95 05 75
Tél St Martin de Londres : 04 67 55 09 59